Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 16:36
groupe assemblée
 
 
 
 
IBRAHIM Fati
 
FATI2
 
Née en 1974 à Paris 16, d’une mère Berbère du Maroc et d’un père du Niger, vous êtes diplômée d’un Doctorat en Droit Public, à l’Université René Descartes.
Vous avez enseigné pendant cinq ans à l’Université Paris 12 et vous êtes actuellement avocate au barreau de Paris dans le domaine du Droit aux Étrangers de la famille, des successions et des contrats publics innovant.
La mixité de vos origines, vous sensibilise au sein d’associations pour la défense de la place de la Femme dans la société, ainsi que dans la lutte contre l’anti-sémitisme et le racisme.
Mais votre engagement s’inscrit aussi dans une démarche citoyenne en luttant contre la précarité les discriminations et la pauvreté des jeunes.
Vous êtes donc une militante active depuis plus de cinq ans soit à travers votre métier, soit bénévolement. Depuis 2009 avec République et Diversité, depuis 2010 avec le Cercle des Docteurs et Doctorants de Paris-Descartes, Cité Ambition en 2011 pour améliorer l’image des Cités.
Depuis 2005, avec l’association UFC- Que Choisir dans le cadre de défense des consommateurs.
Afin de récompenser votre implication dans la solidarité et le partage pour un monde plus humain, La Ligue Universelle du Bien Public est particulièrement fière de vous remettre sa médaille d’Argent afin de vous encourager dans la poursuite de votre bénévolat.

BOURGUIGNON Valérie
 
BOURGUIGNON3
 
Même votre nom l’indique, vous êtes née en Bourgogne à Beaune en 1962.
Votre ancienne charge d’attachée de presse et responsable du centre d’information au Ministère des Finances en 1986, vous a tout naturellement prédisposée à la communication et à l’écoute du public.
Vous avez accepté un poste de conseiller municipal dans votre commune d’Ozoir la Ferrière.
Votre contribution à cette vie associative vous a amené à vous tourner vers les personnes atteintes d’ALZHEIMER.
Vous avez dans ce sens organisé un événement majeur annuel lors de la journée mondiale d’Alzheimer. Vous y conviez des professionnels de santé avec des professeurs et des acteurs de cette maladie, afin qu’un débat s’instore.
Votre deuxième édition, eue pour invitée d’honneur la fille d’Annie Girardot, ce qui fut très émouvant pour tous.
Votre troisième session fut pour la dépendance, quant à la quatrième édition elle fut particulièrement dédiée au témoignage d’aidants, trop souvent oubliés, mais au combien nécessaires, voire indispensables.
Vous menez parallèlement d’autres manifestations tels débats, colloques et café débats ainsi que des rendez-vous littéraires.
Vous avez au sein de la ville, mis en place une permanence Alzheimer tous les lundis afin que tous puissent venir chercher conseil et réconfort.
Vous avez de nouveaux projets à mettre en place dès 2013.
La Ligue Universelle du Bien Public est particulièrement honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme et vous invite à continuer votre œuvre humanitaire au service des autres.

BOUCHEZ Antoine
 
BOUCHEZ
 
Né à Arras (62) France le 7/12/1950
Années 60, délégué de classe (« çà commence toujours comme çà !»)
1971-1972 Président du GACS (Groupe d’Animation Culturel et Sportif), faculté catholique de Lille, 1100 adhérents
1971-1972 Secrétaire Général et Administrateur de la Mutuelle des étudiants, MNEF de Lille
1972-1973 Administrateur National MNEF, Mutuelle Nationale des Etudiants de France
1975 : début d’engagement syndical en entreprise, militant pour la « libération de l’homme » (engagement de l’homme à assumer à égalité ses fonctions au sein de la famille). Deuxième enfant en 1977.
Année 1985 et suivantes : Président FCPE du collège et Lycée Maurice Genevoix à Montrouge
1984-2004 : Président de l’association syndicale libre de la villa de la République à Montrouge : création d’un mur peint réalisé par les enfants de la rue, création à partir de 1985 de la fête de la rue chaque année.
1989, Président fondateur de l’association Montrouge 2000 qui crée et réalise les « Journées Européennes de Montrouge » de 1990 à 2000 avec la mise en avant pendant 2 semaines d’un membre de la CEE : Allemagne, Grande Bretagne, Espagne, Belgique, Italie. Ces « Journées Européennes de Montrouge » seront reprises à partir de 2008 par la municipalité de Montrouge la semaine du 9 mai.
Années 1990-2000, administrateur de la MJC de Montrouge
2000 : Cofondateur du « groupe des investisseurs responsables » avec P.H. Leroy (Proxinvest) regroupant plusieurs responsables et gérants de fonds éthiques de banques et compagnies d’assurance (Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, Macif, Branics, Société Générale, Storebrand, Meeschaert, Dexia…)
2002-2007 : Membre du comité de l’association des anciens CPA
2002 à ce jour, membre de la commission carrières HEC, créateur et animateur de l’atelier « anticiper sa retraite »
2002 à ce jour : administrateur Delta 7, association d’aides aux plus démunis, notamment en situation de dépendance. Gestion de 4 centres d’accueil de jour Alzheimer à Paris et Villejuif. Actuellement Vice président après avoir été trésorier et trésorier adjoint.
2001-2004 : animateur de 6 groupes AVARAP, accompagnement de personnes en recherche de repositionnement professionnel, administrateur national AVARAP de 2002 à 2008
2005-2007 : président du groupement assurance de l’association CPA
2007-2009 : co-président du groupement assurance HEC
2008-à ce jour : conseiller municipal de Montrouge en charge du handicap et d’Alzheimer. Mise en place de groupes de travail associations, usagers, entreprises en vue de l’amélioration de la condition des personnes en situation de handicap au niveau de la ville de Montrouge
1994-2010 : 17 ans de marketing et développement dans des entreprises de l’économie sociale (groupe Magdebourg devenu depuis Humanis, Fondation Médéric Alzheimer, Groupe France Mutuelle). Depuis 2010, consultant indépendant en développement auprès des entreprises de l’économie sociale (associations, mutuelles, organismes paritaires, fondations, coopératives).
Créateur d’un des premiers fonds éthiques de France en 1999 (76 M€ pour la Fondation Médéric Alzheimer)
Article sur les fonds éthiques dans la revue H&C de septembre-octobre 2001
Coauteur du « Précis Marketing » Nathan 1996, réédité 1999 puis 2002 et 2005(30 000 exemplaires vendus entre 1996 et 2007)
Mentor et parrain de jeunes sur le plan professionnel auprès de l’association HEC et de l’AFIP.
Pour tout votre engagement, la Ligue Universelle du Bien Pyublic est honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme.

AGNERO Loei Angenic
 
Agnero Angenic
 
Vous êtes née en décembre 1974, et après une formation universitaire à Hanovre, vous obtenez une maîtrise en 1991, que vous enchaînez avec un Ph. Doctorat en Architecture et design urbain en Californie.
Vous êtes actuellement Fondatrice de la Holding PPRM, depuis 14 ans, et vous travaillez dans le tourisme et l’événementiel humaniste et culturel.
Vous aidez à une mise en œuvre du code du Tourisme dans la loi de 2005, pour l’égalité des droits et des chances, participation et la citoyenneté des personnes handicapées.
Vous oeuvrez beaucoup dans l’humanitaire, en vous investissant dans les Restos du Cœur, Emmaüs et membre de l’éssé : Association d’économie sociale, solidaire et écologique.
Vous êtes membre du conseil de quartier du Quartier Belleville dans le 20e arrondissement.
Vous avez de 2005 à 2007, été chef de projet du secteur nord-est de Paris, concernant l’établissement de parcours ludiques et interactif dans les rues de ces quartiers. Vous œuvrez surtout avec l’association Paris par rues Méconnues, par laquelle vous développez le tourisme responsable, solidaire et participatif, ainsi qu’un développement de l’écologie urbaine.
Bref, vous êtes une personne très attachée à la culture de votre arrondissement et vous le faites connaître à travers l’Histoire et l’Art, d’autant plus que ces quartiers sont multiculturels, et qu’il est souhaité que tous y vivent en harmonie dans une parfaite intégration des valeurs de la République et de ses lois.
Merci pour votre contribution à notre Bien Public, pour cela, La Ligue Universelle du Bien Public vous remet sa médaille d’Argent avec Palme.

VIENGCHALEUNG Kham-Keo
 
Viengchaleune
 
Vous êtes né en 1950 et vous avez fait vos études à l’Université de Taiwan-Fongjia.
En 1975, vous rejoignez la France et vous demandez votre nationalisation française en 1980.
Dès votre arrivée, vous avez travaillé chez Simca-Chrisler à Poissy pendant deux ans comme tourneur.
Puis, vous vous dirigez vers la restauration. A ce jour, vous êtes le responsable d’une société de vente en gros de matériel de réfrigération et équipements de cuisine professionnels.
Depuis juillet 2006, vous êtes le président de l’Association des Anciens de Lieutou en France, c’est déjà votre troisième mandat.
Cette association à également pour but d’aider les enfants issus de cette région, afin qu’ils surmontent leurs problèmes scolaires, pour qu’ils puissent obtenir un diplôme.
De 2009 à ce jour, vous avez été nommé à la mission d’aide à l’intégration des Chinois d’Outre-Mer par le Parlement Taiwanais
Vous avez été nommé conseiller des Chinois d’Outre-Mer par le Parlement Taiwanais en 2010 pour un mandat de trois ans, conformément aux Institutions Taiwanaises...
En 2011, vous êtes le fondateur et trésorier du Conseil Représentatif des Associations Asiatiques en France.
Pour votre engagement auprès de vos jeunes et de vos anciens, pour le respect du Bien Public où qu’il soit, La Ligue Universelle du Bien Public est honorée de vous compter désormais parmi les siens et vous remet sa médaille d’Argent avec Palme.

CHOUIKHI Nadia
 
CHOUIKHI2
 
Vous êtes née en 1962 à Ryda au Maroc
Apres vos études aux Beaux-Arts d’Oran, vous rejoignez la France et vous y continuez vos études.
Vous commencez votre carrière par l’organisation de séminaire chez Oracle France, puis assistante dans Gaifaiti production avant de devenir l’attachée de presse de Rai Khaled,
Vous devenez également attachée de presse du jazz man Phil Wane, avant de devenir la directrice de Naga Music.
Vous serez pendant 2 ans l’assistante de Ghaleb Ben cheikh qui présentait une émission sur France 2,
Vous organisez des conférences à l’UNESCO, au Sénat, l’Assemblée Nationale ainsi qu’à l’IMA,
Vous êtes fondatrice de Forum France Algérie, et vous êtes associée avec l’adjoint au Maire Francis Courcelles à l’observatoire de la diversité
Vous êtes également secrétaire générale de l’association C3D, citoyenneté devoir, droit, et dignité.
De 2003 à ce jour, vous êtes présidente de l’association humanitaire UNIAME France, qui gère les prises en charge médicales et des relations médicales entre la France et l’Algérie.
Pour tout votre engagement sur la scène nationale et internationale pour le Bien Public dans le domaine santé, La Ligue Universelle du Bien Public est particulièrement fière de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme

GAUBERT Corine
 
GAUBERT2
 
Vous êtes née en 1971 à Dugny dans le 93. Apres des études couronnées par un DEUG en psychologie à Paris VIII, et un DEUG, licence et maîtrise de Droit privé à Paris VIII, vous intégrez l’OPHLN de la ville d’Aubervilliers, puis, vous intégrez une autre fonction comme Agent du Patrimoine Pour la Direction des Espaces verts du Conseil Général du 93.
Vous progressez dans d’autres services, tels, le service logement, puis service des personnes handicapées et âgées, et à ce jour, vous êtes  gestionnaire recette et fonds de péréquation à la direction des finances du conseil général du 93.
Vous avez commencé votre parcours humanitaire par la création d’une association de défense des animaux, en 1993, Ornice l’Esprit du cœur, puis lors d’un voyage en Croatie, coup de cœur et vous commencez une autre dimension humaine et culturelle à travers l’association Les îles d’Ornice. Cette association s’ouvrira aux autres pays dans le besoin comme les Comores, Togo, Maroc, Serbie, Ukraine, Des partenariats sont mis en place et l’association devient Le Jardin d’Eden.
Bien que votre travail au sein de la fonction territoriale soit prenant, vous continuez des études de langues croates, ainsi que la progression de vos études de psychologie ainsi qu’une formation de médecine naturelle
La Ligue Universelle du Bien Public est particulièrement fière de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme.

SANS Jean-Luc
 
SANS2
 
Né en 1954, vous êtes domicilié à Saint Aubin 24500 Eymet.
Vous avez commencé votre carrière par une période militaire en vous engageant au service de la Nation et ce dans la Marine Nationale. A l’âge de 15 ans, en 1969 vous entrez à l’Ecole des Mécaniciens de la Flotte à Saint-Mandrier et vous y gravirez les grades de votre spécialité allant d’apprenti à Officier Marinier.
En 1970 à la sortie de l’école, vous embarquez sur le navire Aviso Escorteur Doudart de Lagrée et participerez jusqu‘en 1972 aux campagnes d’essais nucléaires atmosphériques sur l’Atoll de Mururoa en Polynésie Française. Ce seront 15 essais nucléaires auxquels vous participerez afin que la France soit dotée de la Force de Frappe et de Dissuasion permettant à la Nation de ne plus vivre les cataclysmes de 14/18 et de 39/45.
Puis, ce sera en 1973, votre retour en métropole et l’affectation au Centre d’entraînement de la Flotte à Toulon, où vous avez été entraîné à toutes sortes de manœuvres, secours, techniques nouvelles et apprendre le dur rôle de Chef en situation de crises.
En 1974 vous embarquez sur le Patrouilleur Altair jusqu’en 1976. Vous participerez à la Campagne Mascareignes dans l'Océan Indien.
En 1976, vous serez affecté sur le Remorqueur de haute mer Eléphant qui est chargé de l’assistance et sauvetage dans l’Atlantique.
En 1980 vous déposez votre « Cabas de marin » après 11 ans de bons et loyaux services dans la Royale et rejoindrez la vie civile avec le titre de Second Maître de Réserve et Assermenté Confidentiel Défense depuis 1973.
Une nouvelle carrière professionnelle débutera dès cette année 1980 à la Mutuelle Générale Française du Mans comme Attaché d’Inspection dans le secteur Grande Branche. Vous y serez nommé Inspecteur Départemental de cette même compagnie d’assurance qui vous confiera en 1983 le poste d’Inspecteur Régional jusqu’à votre départ de ce groupe en 1986. Année où vous créez sa société de Communication comme Consultant en Communication.
De 2001 à 2004 vous serez Coordinateur de Formation pour Adultes au Centre de Formation des Maisons Familiales et Rurales en Aquitaine.
Comme nombre de militaires et civils ayant participé aux essais nucléaires, vous en avez subi les conséquences des maladies radio-induites qui vous font souffrir.
Ainsi, votre carrière a été interrompue de 1991 à 1992 ; 1997 à 2000 et de 2009 à 2011 ; Aujourd’hui vous êtes pensionné à 66%.
Malgré votre combat contre la maladie, votre ténacité vous amène à fonder la société SARL entreprise innovante dans le concept et création de sites internet.
Votre parcours associatif est tout aussi éloquent :
- de 1987 à 1991, membre du bureau et chargé de la communication à la Fédération Française des Créateurs et Repreneurs d’Entreprises.
- Depuis 1999, il est membre de la Fédération Nationale des Officiers Mariniers (FNOM)
- En 2001, vous adhérez à l’Association des Vétérans des Essais Nucléaires, ceux porteurs de maladies radio-induites, en intervenant auprès des autorités administratives et judiciaires.
Vous deviendrez en 2003 correspondant départemental de la Dordogne, et serez élu à l’Assemblée Générale comme membre du Conseil d’Administration.
Vos qualités reconnues par le Conseil d’Administration vous permettront d’accéder à la Vice-Présidence en 2008 pour en devenir depuis 2009, Président de l’AVEN.
Votre combat pour la reconnaissance des Vétérans victimes des essais nucléaires vous amènera à créer l’Observatoire du Suivi des Indemnisations des Vétérans des Essais Nucléaires (OBSIVEN).
Depuis le 7 juin 2012, vous représentez l’AVEN au Comité Français des Organisations Non Gouvernementales. Pour la liaison et l’information des Nations Unies.
La Ligue Universelle du Bien Public rend hommage à vos combats et vous encourage à les continuer en vous remettant sa médaille d’Argent avec Palme.

WASSERFAL Michel
 
wasserfal2
 
Monsieur Michel Wasserfal est originaire de Pologne par son grand-père, tapissier pour l’Hôtel Claridge et sa grand-mère employée chez Révillon, qui fut déportée en 1942. Il est né le 29 avril 1960 à Paris. Fils unique de Paulette Wasserfal, mécanographe au ministère des finances, et de Julius Wasserfal, qui après avoir commencer comme chiffonnier, créa son entreprise en 1960 à Lillers dans le Pas-de-Calais.
Il effectue sa scolarité à Béthune, en pension à Pontoise et suit des études de gestion et de comptabilité à Arras, ou ilobtient un DECS comptable. A l’âge de 17 ans, il s’implique dans la vie associative. Très actif au sein du Comité Européen de la ville de Béthune jumelée avec Schwerte en Allemagne et Hastings en Angleterre, il en devient le président. Il entre alors en relation avec la maison de l’Europe à Lille, et le Service d’Echanges Culturelles du Parlement Européen à Strasbourg. En 1979, alors âgé de 19 ans, il a l’honneur de recevoir le père de l’Europe, Monsieur Louis Leprince Ringuet, dans les Salons de la ville de Béthune sous les hospices du comité européen. Puis, il fait son service militaire au 1er régiment de Spahis en Allemagne à Speyer.
Attiré par les voyages, parlant l'allemand couramment, il travaille de 1983 à 1988 comme guide touristique en Autriche pour une agence allemande qui deviendra une filiale de Thomas Cook. La comptabilité n’étant pas sa voie, il rejoint l’entreprise familiale, dans la partie commerciale et l’exportation. Puis, il sera directeur commercial chez Fabricouette à Arras ou il gère une équipe nationale de commerciaux et la mise en place des produits de l’entreprise en grande distribution. Il intègre ensuite, la société Sodirev comme directeur de production, afin de mettre en place une ligne de produit d’intérieurs synthétiques et naturels.
En 1998, Monsieur Michel Wasserfal se lance dans l’Evènementiel à Paris, il met à profit ses réseaux et son expérience dans le tourisme, pour organiser des voyages thématiques à l’étranger. Le marché devenant difficile, il rentre en 2004 chez Allianz ou il fait une formation pour obtenir l’accréditation bancaire et d’assurance. Mais, en 2006 un chasseur de tête lui propose un poste aux « Ainés Ruraux » - Fédération nationale représentant la première association de retraités (700 000 adhérents) reconnues d’utilité public. Il devient alors le directeur du Pôle Ressources en charge du Tourisme, des Partenariats et des Assurances. Depuis, il organise chaque année, pour le compte de cette association, qui regroupe 9.000 associations sur tout le territoire français, « Le Nationale de Pétanque », ainsi que de nombreux séminaires nationaux. Il gère avec dévouement le tourisme, pour l’ensemble du réseau, et fait voyagé partout dans le monde, avec la plus grande attention, plus de 200 000 personnes par an dont il est l’ange gardien. Il pratique le tennis, les arts martiaux japonais, l’équitation, et spécialiste du tir au pistolet à 25 mètres, il est membre du club de tir de la Police parisienne de l’avenue Foch. En 2011, Monsieur Michel Wasserfal reçoit la médaille de bronze de la Courtoisie Française, et la Ligue Universelle est heureuse ce soir de le distinguer de sa Médaille d’Argent avec Palme et Couronne.

DOROCQ Françoise
 
 DOROQ2
 
Vous êtes née en 1946 à Troyes, ou vous avez passé votre études pianistique au conservatoire, avant de rejoindre Dijon et d’y faire vos études de Droit à la Faculté.
Vous faites votre rencontre avec l’autisme et vous passez un deug de psychologie à Paris 8.
Vous étés professeur de piano, ce qui vous sert dans la thérapie de l’autisme.
Vous avez fait de nombreux colloques avec de nombreux professeurs émérites en la matière.
Colloque avec les professeurs Verdoes et Barthélémy
Table ronde à Enghien les Bains avec le Dr Valentin
Colloque d’Ajaccio avec les Professeurs Ruffo et Aussilloux
En 2006, vous créez l’association APTE-AUTISME, puis APTE POLE REPIT qui propose des prises en charge des personnes autistes à domicile, qui sont peu ou pas insérées dans les institutions.
Vous êtes en cours d’expansion national et international de la méthode DOLCE qui consiste à l’apprentissage du piano à ces autistes.
Madame la Ministre Bachelot vous a remis en 2009 la médaille de chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur.
La Ligue Universelle du Bien Public est particulièrement honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme

QUINQUIS Hervé
 
 QUINQUIS
 
Hervé Quinquis est né le 21 mai 1949 à La Réole en Gironde. Après des études secondaires à Sarlat dans le Périgord, il obtient un Diplôme de l’Ecole Supérieure du Transport et de la Logistique de Paris, et, une Maîtrise d’Economie des Transports. Certifié par le CIFMD, Conseiller sécurité transport matières dangereuses route et fer, et certifié par le IATA pour le transport aérien, il est aussi Formateur qualifié, spécialisé dans les opérations de transport et de logistique des matières dangereuses, Intervenant en Prévention des Risques Professionnels, il est aussi, Sauveteur secouriste du Travail.
Il a durant 34 ans travaillé dans une compagnie pétrolière, à différents niveaux et postes pour terminer au poste de directeur logistique. En 2002, il crée une SARL, spécialisée dans le conseil en sécurité transport des matières dangereuses, formation et management, dont il est le gérant. Dans le cadre de ses activités, il est acteur de la promotion de l’enseignement par alternance de 1990 à 2004, membre de plusieurs comités d’orientation à l’interface d’établissements scolaires et d’entreprises dans le but d’intégrer des jeunes en difficultés.
De 1990 à 2008, il œuvre pour l’intégration de jeunes, en fin d’études supérieures, dans le circuit professionnel. Il prépare les jeunes diplômés en les intégrant, par un stage concerté, dans une entreprise afin d’y développer un projet personnel. Il aide au reclassement social de demandeurs d’emploi, et forme des personnes en difficultés avec un accompagnement personnalisé.
De 1990 à 2004, il est membre de la commission d’évaluation et de sélection des étudiants au CFA de Tremblay sur le Mauldre
Depuis 1978, Monsieur Hervé Quinquisœuvre dans le cadre associatif. De 1992 à 2006, il est délégué départemental de l’Education Nationale sur les écoles de Poissy. Depuis 34 ans, il est membre actif d’une association philosophique et culturelle œuvrant à l’amélioration des relations entre les hommes par le perfectionnement intellectuel, moral et spirituel de ses membres. Dans cette association, forte de 50.000 membres et fédérant en son sein 1.200 associations filiales, il a occupé de nombreuses fonctions à responsabilité : Membre et Président de Commissions régionales, Président et organisateur de Congrès régional de 2003 à 2006, Président de commissions nationales, membre du Conseil Exécutif de 2006 à 2010, et Secrétaire général de 2007 à 2010.
De 2007 à 2011 il est président de l’association Jacques II Stuart de St Germain en Laye. A ce titre, il organise des visites historiques dans le cadre des Journées du Patrimoine à St Germain en Laye, ainsi que des reconstitutions d’évènements historiques du XVIIIème siècle. Il est aussi, Rédacteur et auteur de Publications de plusieurs ouvrages historiques devant assurer la collecte de fonds destinés à l’association.
Il s’implique dans les Actions pour la commémoration des lois de 1901 et 1905, en qualité d’Organisateur de la commémoration du centenaire de la loi de 1901 sur la liberté des associations, à St Germain en Laye. Il organise ainsi des conférences avec débat pour cette célébration, à Paris, Ile de France et en province. Parallèlement à ses nombreuses activités, monsieur Hervé Quinquis est éducateur depuis 2011, à l’école de rugby issue du groupement des villes de Maisons-Laffitte, Saint Germain en Laye et de Poissy. Pour tout ses engagements associatif, le don qu’il fait de son temps à l’intégration professionnelle et sociétale, la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse ce soir de distinguer Monsieur Hervé Quinquis de sa Médaille d’Argent avec Palme et Couronne.

NANQUETTE René-Jean
 
NANQUETTE2 
 
Vous êtes né en 1932 à Martelange en Belgique
­Apres des études gréco-latines, vous intégrez les grandes écoles Belges, notamment l’école polytechnique de Liège, Supelec et autres écoles spécialisées de prestige.
Vous êtes inscrit à l. Ordre des Architectes,
Vous continuez dans les études commercialisation internationaux ainsi que dans les marchés gouvernementaux et internationaux.
Vous effectuez votre service militaire comme officier des Transmissions.
Vous commencez votre carrière comme ingénieur de recherche au CSF et vous serez détaché au CENT, vous y dirigerez des travaux dans le domaine de l’optique avec la mise au point du 1er laser à rubis français ainsi que le spectromètre optique a infrarouge (entre autres).
Puis vous intégrez le secteur civil de recherche à Orsay dans le domaine de physique avancé ainsi que les missions d’information près l’OTAN et les autres pays développés en énergie nucléaire.
Vous rejoignez le secteur de l’armement, chez Thomson-CSF, vous y travaillez sur le missile Crotale et vous faites l’interface avec les autres pays utilisateurs de ces produits sophistiqués.
Vous avez effectué de nombreuses publications, tant en France qu’à l’étranger, et vous êtes encore un rouage de communication essentiel pour la diffusion de ces nouvelles technologies. Vous travaillez beaucoup avec la Belgique et le Luxembourg.
J’aurai pu développer votre présentation, mais la tache aurait été laborieuse et fastidieuse devant tant de technicité et de la complexité de votre œuvre riche en technologie de pointe.
Mais, le fait que vous soyez un éminent personnage, n’empêchent pas les relations cordiales que vous entretenez dans les cercles de réflexion et d’entraide.
Vous aidez à travers vos connaissance de nombreuses associations qui n’ont pas votre technicité à concevoir des actions humanitaires relevant de la plus haute technologie avec une approche humaine.
Vous avez de par votre parcours reçu la reconnaissance de la France et du Benelux.
Vous avez reçu de la Part de la France et de bien d’autres pays, les insignes les plus hauts récompensant ainsi vos multiples compétences et actions. Je sais que la liste est très longue.
Aujourd’hui, nous récompensons vos actions pour le Bien Public par la médaille d’Argent avec Palme et Couronne, et nous en sommes particulièrement honorés.

BRUNOT Patrick
 
BRUNO2 
 
Vous êtes né en 1947 à la Bouscat dans la Gironde.
Vous faites vos études à Bordeaux, vous en sortez diplômer de Droit comparé, puis une licence à Paris, ainsi qu’un DES en sciences politiques, puis admissible à l’ENA.
Vous passez un doctorat d’Etat en droit de l’université de Paris, un brevet du CHEAM,
Vous entrez à l’IHEDN en 1971, CHEAR en 1992, IHEDSI en 1992.
De 1970 à 1971, vous êtes chargé de mission à l’office français de Relations Publiques – OREL, puis conseiller juridique de la Confédération des Industries Mécaniques et Transformatrices des Métaux.
En 1973, vous devenez directeur de l’Ecole des Cadres des Affaires Economiques-EDC.
En 1975, vous devenez Secrétaire général du Groupe Cartier, puis juriste d’entreprise du groupe Louis Vuitton.
En 1980, vous vous inscrivez comme avocat au Barreau de Paris.
En dehors de votre carrière professionnelle, vous avez été pendant 6 ans conseillé municipal de la ville de Bordeaux
En 1975, Délégué général du Syndicat national des classes moyennes et membre du comité consultatif du Tribunal Pénal International de La Haye. Egalement membre de l’International Law Association du Bureau Pénal international qui traite les cas de propriété intellectuelle ainsi que pour la Ligue Internationale pour l’Etude du droit de la Concurrence.
Vous présidez également l’association pour la défense de la vie privée, ainsi qu’animateur de nombreuses associations d’amitié Franco-russe, dont vous parler couramment la langue en plus de l’anglais et l’espagnol.
Mais là où vous êtes le plus prolifique, c’est dans l’écriture, vous avez écrit de nombreux livres traitant d’histoire ou d’actualité internationale, ainsi que de nombreuses publications qui vont enrichir notre patrimoine national, tant les documentations et les approches en sont importantes.
Administration des congrégations religieuses
Composition socio-professionnelle de l’Assemblée Nationale
Raymond Poincaré
La Russie à l’épreuve de la liberté
La contrefaçondans la collection que sais-je
La Tchétchénie – idem
La Bolivie et l’accès à la Mer
Le Martyr de la Palestine
Un échantillon sur 27 livres
Et suivit de près de 7o articles de fond
Vous avez reçu les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite
Commandeur dans l’Ordre des Palmes Académiques
Commandeur dans l’Ordre du Mérite Agricole
Officier dans l’Ordre des Arts et Lettres
Officier dans l’Ordre du Mérite Maritime
Médaille d’honneur de la Jeunesse et Sports, du Ministère du Travail, du Barreau des Avocats de Paris.
Egalement des distinctions étrangères, Commandeur de l’Ordre de Simon Bolivar, Commandeur de l’Ordre de l’Education et de la Culture de Bolivie, Officier dans l’Ordre du Mérite Aéronautique de Bolivie, Commandeur dans l’Ordre du mérite Agricole de la Côte-d’Ivoire, Médaille d’Or de la République de Moldavie, Citoyen d’Honneur de la région de Véliky-Novgarod en Russie.
A toutes vos reconnaissances de votre aide à la défense des valeurs, la Ligue Universelle du Bien Public est particulièrement honorée de vous remettre sa médaille d’Argent avec Palme et Couronne.

CHEURF Achour Maurad
 
CHEURF4

Né en 1969 à Montfermeil, vous avez multiplié les initiatives en faveur des quartiers défavorisés.
Richard Descoings, Guillaume Sarkozy, Bernard Tapie..., s'il fallait établir la liste des personnalités qu'Achour Maurad Cheurf a rencontrées, une page ne suffirait pas. « C'est simple, tous les ministres de la Ville sont un jour venus chez moi, de Michel Delebarre à Fadela Amara. » Chez lui, comprenez Montfermeil, la ville de Seine-Saint-Denis « connue grâce aux Misérables de Victor Hugo, mais aussi par les révoltes urbaines de 2005 ». Ce quadragénaire qui a grandi dans le quartier des Bosquets se revendique comme l'un des spécialistes des quartiers dits « sensibles » en France. Depuis trois ans, il exerce pourtant un autre métier : agent d'assurances à Colombes, dans les Hauts-de-Seine.
Dès ses 17 ans, ce féru de sport concourant en national et en international, court alors le 100 m en moins de 11 secondes, milite pour l'implantation de terrains de tennis sur le plateau de Clichy-sous-Bois. « Au milieu des années 80, personne de ces quartiers ne jouait au tennis. Nous voulions entraîner les jeunes vers des structures existantes. » L'opération Cité Tennis se concrétise et « inspirera Yannick Noah et son projet Fête le Mur ».Parmi les actions les plus marquantes, il retient celle qui fut organisée durant la Coupe du monde en 1998. « La Fédération française de football cherchait à faire une vraie fête populaire. Elle nous a contactés pour dynamiser les avant et après matchs. Nous avons créé, en parallèle à la compétition officielle, une Coupe du monde des 12-14 ans, qui impliquait enfin les jeunes des cités. »
À la suite de cette manifestation, Nike veut vous enrôler, mais vous préférez monter, avec des associés, votre propre structure, une société de conseil en politique de la ville.Cette activité vous a amèné à rencontrer des patrons du Cac 40. « Certains étaient plus en avance que d'autres sur ces questions sociétales. C'était le cas de Claude Bébéar. »
Le président de l'Institut Montaigne vous sollicite pour participer à la rédaction du rapport sur « Les entreprises aux couleurs de la France », qui fut remis au ministre de l'Emploi.
« De là est née une amitié .» Preuve de leur attachement réciproque, le fondateur d'Axa vous remet en 2008 l'insigne de l'Ordre National du Mérite. La compagnie vous propose alors un portefeuille à Colombes. Vous acceptez, mais vous revoyez le projet initial : En fait, avec un associé, vous avez parié sur la restructuration urbaine.
Vous êtes membre fondateur de AUMERTIE, association pour la promotion auprès des jeunes des métiers de l’assurance et de la Banque.
Aujourd'hui, un projet vous tient à coeur : « Il s'agit d'Au Mérite, une association qui a la volonté d'accompagner les jeunes issus prioritairement des quartiers populaires à s'insérer dans le secteur de l'assurance. » Malgré ses nouvelles activités, Achour Maurad Cheurf n'oublie pas d'où il vient.
Voici sommairement quelques étapes :
- Membre de la commission en juin 2005, qui a remis le rapport de la DIB à J-L Borloo, intitulé : L’initiative à l’épreuve de la promotion sociale.
- Membre de la commission de l’Ionstitut Montaigne qui remis un rapport en 2005 : Ouvrir les portes de la Diversité.
- Vice-Président de l’Association Tolède pour la Tolérence et l’Education.
- Membre de la commission nationale du MEDEF : Entrepreneur, Entreprises et société.
- Membre du jury du Grand Prix de la Diversité.
- Chargé de mission auprès de Claude Bébéar.
- Chargé de mission auprès de Guillaume Sarkosy, président du groupe Malakoff Médéric.
Je n’ai bien sûr cité que quelques actions parmi de nombreuses …
La Ligue Universelle du Bien Public, vous remet sa médaille d’or avec ses plus vifs encouragements de continuer vos actions envers les plus démunis.

MONIER Guy
 
MONIER3
 
Vous êtes né en 1948 dans le Vaucluse.
Passionné de cuisine votre carrière s’oriente vers les métiers de la restauration et ses produits.
Vous effectuez des stages dans les restaurants de 1965 à 1968, puis vous partez vers l’Angleterre pour approfondir aussi bien vos connaissances culinaires que linguistiques.
Vous revenez sur la France en 1970 jusqu’à 1973 ou vous officierez dans les cuisines de l’hôtel du prince de Galle.
Des raisons médicales vous font prendre un virage professionnel, et vous devenez représentant de la truffe et produits régionaux.
Vous participez au redressement de la Maison de la Truffe qui se trouvait dans une situation financièretrès difficile. Vous gravissez les postes de Direction au sein de cette maison, parallèlement aux autres fonctions, comme en 1978, celle de président de la Commissiondes jeunesaux métiers de la distribution au sein de la Confédération nationale de Commerce, de l’Artisanat et des Services.
Depuis 1983, vous êtes vice-président de la confédération du Comité national du Tourisme, au Commerce, de l’Hôtellerie, de la Cuisine et de la Gastronomie.
En tant que citoyen au service de la Nation, vous effectuez actuellement votre cinquième mandat en qualité de conseiller prud’homal collège employeur de Paris.
Vous êtes également membre de la Chambre de commerce depuis vingt ans et membre élu de la commission départementale permanente des Impôts.
Vous êtes aussi administrateur de l’association humanitaire Raoul Kanazi.
Vous êtes conseiller au Conseil d’Administration de la CPAM de Paris.
Vous effectuez du bénévolat auprès des jeunes sociétés, membre bienfaiteur de l’association ALLO ANIMATION qui vient en aide aux personnes âgées en institution.
Vous soutenez financièrement une école au Niger. Mais, vous faites aussi de l’humanitaire à Paris, vous effectuez de nombreuses actions de solidarité au moment de Noël en faveur des enfants démunis.
Vous êtes membre de diverses confréries gastronomiques et plus particulièrement en faveur de la Truffe et du Foie gras.
Vous avez déjà reçu les insignes de Chevalier, puis d’Officier de la Légion d’honneur, ainsi que celle de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et celles d’officier et chevalier du Mérite Agricole.
C’est pourquoi, nous sommes honorés aujourd’hui que vous acceptiez notre médaille d’Or de la Ligue Universelle du Bien Public.

ROY Jacqueline
 
 ROY
Madame Jacqueline Roy est née le26 avril 1946 à Nantes les Sables. Très jeune, sa famille lui inculque l’importance du travail. Elle fait ses études en internat à Nantes chez les sœurs de la Sagesse à Notre-Dame-des-Anges.Mais ses parents ont besoin d’elle, après le B.E.P.C., elle retourne travailler dans le commerce familial et cesse à grand regret ses études. Elle travaille dur, à l’époque, les 35 heures par semaine relevaient de l’ordre du fantasme paradisiaque.
A 23 ans, elle passe les permis « poids lourds » pour assurer les livraisons du fuel de l’entreprise de son mari. A partir de ce jour et pendant 32 ans, elle livre des milliers de litres de fuel, dans des conditions parfois difficiles, parfois périlleuses, elle s’est enlisé, on l’a retrouvé couché sur le mur d’une maison, et conserve depuis le syndrome du verglas.
Jacqueline Roy est à l’époque la seule femme en France à faire ce métier. Jusqu’en 1972, elle enroule les tuyaux à la manivelle, et ce malgré la grossesse de sa fille Delphine, qui naît en 1971 dans un camion. Parallèlement, elle s’investie dans différents conseils d’administration (crédit agricole, APEL, OGEC, etc.). En mai 1979, les communes de La Chapelle-Palluau et d’Aizenay se séparent, de nouvelles élections se déroulent. Pour les Roy, pas question de se présenter, mais elle découvre le nom de son mari sur la liste (à noter que mon beau-père a été maire, conseiller général et sénateur). Surprise encore, lors du dépouillement, le prénom de son mari est fréquemment remplacé par le sien. Sur l’insistance de son mari, elle qui se retrouve première Adjointe sans rien connaître à la vie politique municipale. De 1979 à 1983, elle découvre et apprend les méandres de la politique communale, réélue en 1983 puis en 1986, elle devient maire en 1989 jusqu’à 2001. Après le décès de son mari en 1997, elle décide de ne pas se représenter pour un nouveau mandat. En 2000, dans un contexte particulier, sollicitée, motivée et conseillée par un Vice-Président du Conseil Général et des maires de son canton, elle se présente aux élections cantonales où elle est élue en mars 2001.
Madame Jacqueline Roy n’a adhéré à aucun parti politique, elle n’est pas une femme de discours, elle est une femme de parole. Son objectif est de défendre l’intérêt du département et d’œuvrer pour le développement de son canton. Membre de la commission des finances dès son élection et jusqu’en 2004, elle est membre de la commission permanente depuis 2004 et vice-présidente du Conseil Général depuis 2011, également Vice-présidente de la Commission de la Solidarité et de la Famille au sein de laquelle, elle occupe entre autres les fonctions de Présidente de la Commission d’adoption et Présidente de tous les thèmes se rapportant à l’enfance, la famille et l’insertion.
Elle est également, Membre de, la Commission des actions éducatives, culturelles, sportives et de relations internationales, de la commission aménagement durable du territoire et des énergies renouvelables. Elle est aussi, Vice-Présidente du Service Départemental d’Incendie et de Secours depuis 2008, et préside au sein de cette instance la commission d’appel d’offres ; et Présidente de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale (La Poste). Elue en 2006 Présidente Départementale de la Protection Civile, association (la plus importante de France), qui regroupe environ 750 secouristes bénévoles, qui se sont particulièrement distingués lors de la tempête Xynthia. Le 1er mars 2010, Madame Jacqueline Roy a d’ailleurs accueilli le Président de la République sur les lieux du drame. Pendant trois semaines, tous les jours, elle a accompagné ses secouristes pour les soutenir dans les différentes missions qu’ils ont accomplies pour porter secours aux sinistrés.
Au niveau national, Madame Jacqueline Roy est élue dans le comité directeur et actuellement secrétaire générale, ce qui l’amène à de nombreux déplacements parisiens. En 2003, elle devient maire honoraire. Elle est aussi Lieutenant dans la réserve citoyenne de la gendarmerie depuis 2008, Vice-présidente de l’UnionNationale des Combattants de Vendée et Présidente des Veuves d’Anciens Combattants.
Suite à son parcours dans le pétrole, elle est la marraine du plus petit pétrolier du monde l’Anatife, financé par le Morbihan et la Vendée,qui ravitaille Belle-Ile et l’Ile d’Yeu. Elle est en contact avec les hommes du Sous-marin nucléaire « Le Vigilant » qu’elle a eu le privilège de visiter. Elue Présidente de l’Office de Tourisme du Pays de Palluau lors de sa création. Dans le cadre du téléthon, elle organise deux années consécutives, avec le concours d’élus municipaux et d’un commissaire priseur de Drouot venu bénévolement, des ventes d’œuvres d’art qui ontrapporté des sommes non négligeables.
Depuis son voyage à Madagascar, en 2009 « sa dernière croisade », elle s’est engagée auprès du Père Pedro pour l’aider dans son œuvre humanitaire. Elle a organisé, avec le concours de Laurent TIXIER, un concert de chants de Noël dans une commune de son canton, Falleron, afin de récolter des dons. Le 27 septembre 2013, un spectacle sera donné au Vendespace à Mouilleron-le-Captif, salle surnommée « Le Petit Bercy vendéen ». Ce spectacle verra se produire bénévolement denombreux artistes nationaux et internationaux. Enfin, quotidiennement, grâce à ses différentes responsabilités, elle intervient ettente de régler les nombreux problèmes qui lui sont soumis, car elle considère que c’est son rôle et son devoir d’aider ses concitoyens. Mais elle confie, que l’un de ses rôles les plus important est celui d’être mamie de 5 petites filles. Elle a reçu la médaille d’argent du travail, médaille d’argent de l’UNC, et depuis 2009, elle est chevalier de la légion d’honneur. Pour sa vie exemplaire, pour son courage et son dévouement, pour ses nombreux engagements citoyens, sociétaux et humanistes, la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse de remettre ce soir à Madame Jacqueline Roy sa Médaille d’or.
 
Aurore PRUDENT-ROILAND - Les Oursins - Enfants des trottoirs
 
 
Roilland4
 
Aurore Prudent Roiland est née le 23 février 1971 à Nantes en Vendée, où elle passe son enfance et poursuit ses études. En 1995, étudiante en Sciences et Techniques à l’université de Nantes, elle est envoyée à peine âgée de 24 ans, en mission individuelle d'animation et de prévention auprès des enfants des rues et des prisons de Manille, pour le compte de l'association de sœur Emmanuelle. Elle constate alors, que par manque de moyens, les associations ne remplissent pas leurs rôles. Les activités ludiques proposées aux enfants dépendent de la volonté des bénévoles. Les messages de prévention ne passent pas et les enfants fuguent. L’humanitaire dans le secteur de l’enfance ne considère pas le « loisir » comme une urgence au même titre que l’école. L’enfant pauvre doit seulement apprendre. De retour en France, Aurore Prudent Roiland crée en 1996, l'association Les Oursins-Enfants des trottoirs en faveur de la prévention des enfants victimes, entre autres, de prostitution et de pédophilie. Elle travaille en France avec le N.I.D. et les Petits frères des pauvres, fait des missions aux Philippines, et un gros travail de recherche sur le monde des ludothèques et la science du jeu. En parallèle, elle se documente sur le « monde » de la pédophilie. La même année, l’Europe découvre, avec l’affaire Dutroux, l’exploitation sexuelle des enfants. Le 2 avril 2000 Aurore Prudent Roiland, ouvre à Manille la première ludothèque au monde destinée aux enfants des rues et des bidonvilles, grâce à l’aide matérielle de Médecins sans frontières. Sa capacité d'accueil est de plus de 500 enfants par semaine. La ludothèque fonctionne en collaboration avec des fondations internationalesimplantées aux Philippines (MSF, ECPAT, Association de sœur Emmanuelle, TNK, Caméléon, Virlanie). Les personnels sont formés à la ludothérapie, que le Docteur Dumurgier résume ainsi « Dites-moi comment il joue, je vous dirais comment il va ». La ludothérapie permet aux enfants traumatisés, de se reconstruire harmonieusement. Le jeu est l'expression de l'enfant, le témoin de son développement, le jeu intervient dans la création de la personnalité ainsi que dans la communication entre l'enfant et son milieu. Aurore Prudent Roiland développe des programmes médicaux, de scolarisation, et de micro crédits qui vont permettre à de jeunes adultes d’entrer en formation professionnelle ou à l'université. En dix ans, plus de 250 Oursins - Enfants des trottoirs ont obtenu l'équivalent du baccalauréat, une douzaine a atteint un niveau universitaire, les diplômes techniques sont nombreux et les jeunes trouvent des emplois. Pour sensibiliser à l'importance du jeu, Aurore Prudent Roiland aide les écoles publiques proche du centre ludothèque. Suite aux catastrophes climatiques, elle participe à la rénovation et à la construction d'écoles à Bantai sur l’île de Bohol.
Avec le support des communautés françaises de Hong-Kong et Singapour et de donateurs en France métropolitaine, elle fournit du matériel ludique et pédagogique qui facilite l'apprentissage et l'épanouissement des enfants. L’association les Oursins - Enfants des trottoirs intervient auprès d’un centre de détention pour mineurs avec de l’animation, des rénovations de bâtiment, la constitution d’espace lecture, de la nourriture, du matériel éducatif et médical. L’engagement d’Aurore Prudent Roland dérange et entraîne des oppositions, accompagnées de menaces de mort et d'incendie. A la suite de violences, la ludothèque est fermée, des procès contre l'association sont lancés. Elle continue à mener des actions et les procès intentés se terminent favorablement. L'association Les Oursins est désormais assistée de Delepine Fondation de droit Philippin avec la participation de personnalités Philippines.
Actuellement, elle construit une ludothèque au profit d’enfants de pécheurs vivant à Las Pinas dans Metromanila. L’association Les Oursins a pour partenaires en France, le conseil général de Vendée, des particuliers et des associations, qui organisent des ventes de produits artisanaux Philippins au bénéfice de l'association. Dans toute la métropole, des dons sont fait par des clubs services tels que le Rotary et le Lions club, le Lycée Français de Singapour, mais aussi des entreprises, et des particuliers qui parrainent des enfants. A l’étranger, la communauté française de Hong Kong, collecte des Dons, et organise des manifestations au profit de l’association les Oursins - Enfants des trottoirs, qui aaujourd’hui, entre autres, la reconnaissance de l'ambassade de France aux Philippines qui présente Les Oursins sur son site des ONG françaises aux Philippines. Le gouvernement Philippin lui accorde les autorisations et contrôle la gestion par ses services sociaux, via le ministère de l’éducation, et décerne en 2010 à Aurore Prudent Roiland un Award, prix d'excellence. Jane Censoria Cajes Présidente de Youth Council Philippines, qui lui a remis ce Award des grandes causes nationales, effectue des dons personnels et siége dans le conseil d'administration de Delepine Fondation.
Pour la création des Oursins - Enfants des trottoirs, pour ses engagements associatifs, sociétaux et humanistes, pour sa générosité et son courage, la Ligue Universelle du Bien Public est heureuse de remettre ce soir à Aurore Prudent Roiland sa Médaille d’or.
 
Groupe
 
Groupe2

Partager cet article

Repost 0
Ligue Universelle du Bien Public - dans Nos manifestations